Soutenez le ministère

© 2016 by cfm ministere

DIEU VEUT-IL GUÉRIR

 

 

Jacques 5 verset 14 à 18
" Quelqu'un parmi vous est-il malade? Qu'il appelle les anciens de l'Église, et que les anciens prient pour lui, en l'oignant d'huile au nom du Seigneur; la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s'il a commis des péchés, il lui sera pardonné. Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace. Élie était un homme de la même nature que nous: il pria avec instance pour qu'il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois. Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit."

 

 

En Ces temps, nous sommes débordés par des requêtes de prières pour la guérison des malades. Le diable frappe dans ce domaine et dans beaucoup d’autres, de manière régulière et sans aucune pitié. Du plus jeune enfant, ayant quelques semaines au plus âgé que nous connaissions, la maladie frappe, avec méthode et sans aucune distinction. Lorsque nous discutons avec des personnes atteintes de maladie ou des membres de leur famille, de leurs amis, il y a deux positions.La première c’est celle des non croyants ou des croyants de tradition qui n’ont aucune relation avec Dieu et ils sont en colère contre Lui. Ils n’y croient pas, mais quand arrive l’épreuve, c’est la faute de Dieu.

 

Aucune logique là-dedans !

 

La seconde réaction est celle des croyants, oui ce n’est pas Dieu qui envoi la maladie et nous croyons qu’Il peut guérir, mais pas tout le temps et pas tout le monde. Quelle méconnaissance de ce Dieu amour, qui a donné Son fils unique pour mourir pour nos péchés et dont il est dit que par ses meurtrissures nous sommes guéris (Esaïe 53).

 

Dieu dit encore qu’Il est l’Eternel qui guérit (Exode 15/26).

 

Si vous connaissiez Dieu, vous sauriez qu’Il ne fait exception de personne, car la parole nous dit que tous soient sauvés. Dieu nous aime tous d’un même amour. Il ne choisit pas qui sera guérit et qui ne le sera pas.

 

Alors où se trouve le problème ? Hé bien en nous !

 

Si nous ne croyons pas en Dieu, comment peut-Il intervenir, puisque pour nous Il n’est pas ? Si nous croyons en Lui, c’est bien mais cela ne suffit pas, nous devons le croire Lui. Quant il promet QUELQUE CHOSE ? Il a les moyens de l’accomplir. Dans la parole il est dit que celui qui fait les choses sans conviction pêche ! Avons la conviction que ce Dieu nous aime ? Qu’Il a la puissance pour nous guérir ?

Dans la parole il est écrit à mainte reprise qu’il sera fait selon notre foi ! Comment peut-on penser que Dieu aime un plus que l’autre, ou qu’Il ne nous guérit pas car il n’en a pas envie ? C’est une véritable insulte à Son amour et à Son cœur de Père.

 

Vous ne croyez pas en Dieu, faites comme ce soldat de la bile, qui a dit à Jésus : viens au secours de mon incrédulité ! Dieu aime la franchise, mais Il attend que vous demandiez.

 

Il est écrit : demandez et vous recevrez !

 

Alors ne faites pas de mélange, croyez qu’Il veut et peut guérir tout le monde, mais c’est chacun de nous qui allons faire la différence.

Il y a une telle incrédulité dans la francophonie et dans l’Eglise francophone, que c’est un mur d’airain que nous devons briser. Il est temps que le corps de Christ marche dans la conviction que

Dieu est amour et qu’Il est tout puissant, qu’Il nous écoute et qu’Il nous répond favorablement, car Il nous aime.

 

Pasteur prêchons la foi sans condition, proclamons la bonne nouvelle du salut (qui veut dire sauvé éternellement, guérit et prospère) et soyons alignés sur la pensée de Dieu.

Please reload

Posts à l'affiche

Prophétie troublante de Nilus

27.9.2017

1/8
Please reload

Posts Récents

July 26, 2019

December 21, 2017

Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • YouTube Social  Icon
  • Twitter Basic Square