Soutenez le ministère

© 2016 by cfm ministere

C’est à l’âge de 8 ans que j’ai rencontré le Seigneur, par le biais de ma maman. Celle-ci, athée lors du décès de mon père tué, cherchait une solution et un soir qu’elle scrutait le ciel, elle entendit monter de la rue des chants merveilleux. Elle se hâta de descendre et, dans ces instants, rencontra le Seigneur qu’elle ne quitta plus. Elle amena toute la famille à Christ.

Petit garçon de huit ans, je fus choqué par ce décès, surtout que j’appris celui-ci au travers de la télévision et ma vie en fut chamboulée, changeant mon caractère, me déstabilisant sentimentalement, émotionnellement et nerveusement. Je devins turbulent et instable.

Mais le Seigneur avait un plan à mon égard et dès l’âge de 11 ans, je fus baptisé du Saint-Esprit avec le signe initial du parler en langues. J’avais des visions, ressentais le monde spirituel et prophétisais. Il faut dire que ma maman était aussi appelée au ministère de prophétesse, dans lequel elle entra à l’âge de 70 ans. Pourquoi si tard ? Parce que dans le milieu religieux qu’elle fréquentait, ce ministère n’était pas reconnu et encore moins pour les femmes.

Malheureusement, à l’âge de l’adolescence, je partis comme beaucoup de jeunes gens vers une autre direction, celle de la vie de nuit. Satan m’attendait au virage et ce fut la descente aux enfers ! Jeux, alcool, femmes et je glissai dans ces milieux, pensant m’élever, tandis qu’en réalité, je plongeai dans l’étang de l’horreur. Je devins un voyou et un jour le Seigneur étendit sa main ; je me retrouvai en prison où je me rappelai qu’il y avait un Dieu qui peut-être pourrait m’aider. Comme le fils prodigue, je retournai vers mon Père céleste qui courut vers moi pour me prendre dans ses bras ; Il me pardonna tous mes péchés, me libéra spirituellement et de la prison.

Mes débuts dans le ministère

Sorti de prison, le Seigneur me donna une femme selon Son cœur, des enfants et fît de moi un homme d’affaires prospère, mais à l’image du peuple d’Israël dans le désert, je m’éloignai du Seigneur. Cette fois-ci, c’est au travers d’une faillite que le Seigneur me repêcha, et depuis lors en 1987, je ne quittai plus mon Roi et Le suivit. Mon intimité avec mon Seigneur était tellement intense que je n’avais qu’une envie : servir Mon Dieu, qui effectivement m’appelait !

Je commençai le ministère comme diacre, puis devins ancien, avant de me lancer dans le ministère d’évangéliste et ensuite de monter une église locale, associé avec un ami qui fut pour moi d’un grand secours spirituel. Simultanément, je bâtis un ministère d’évangélisation en plus de l’église locale et une école biblique qui formait disciples et ministères. Durant de nombreuses années, je fus pasteur d’une église et de ses trois annexes, et travaillai en itinérance avec une équipe pour propager l’évangile. L’appel de prophète et apôtre se dessinait petit à petit. J’étouffais dans l’église locale et criais à Dieu pour comprendre. Je repris mon travail de courtier en immobilier et après deux années, le Seigneur me rappela au ministère.

C’est en Italie que je recommençai et là, le Seigneur fît de merveilleuses choses, me conduisant du Nord au Sud de ce pays. Je commençai un ministère télévisé, démarrai une école prophétique avec un apôtre local qui eut plus de 150 élèves durant 7 mois. Ensuite, je fus rappelé par le Seigneur en France où je commençai un travail prophétique et apostolique avec mon association C.F.M. Christian Fondacci Ministère, qui a pour but de propager le réveil en vue de préparer le peuple de Dieu à l’évangélisation par la puissance des dons de l’Esprit.

Actuellement

Aujourd’hui, je tourne dans divers pays avec une équipe prophétique et j’ai créé un réseau d’églises de réveil : L’Alliance des Aigles. Je continue mon ministère télévisé en Italie et j’ai commencé en France ma propre T.V. internet qui porte de nombreux fruits.

Signes, miracles et prodiges attestent la parole prêchée. Le Seigneur me demande de démarrer un mouvement de l’Esprit qui a pour but de lever une armée pour servir Dieu, et un grand nombre de personnes sont impactées par mes réunions et mes émissions.